EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 La Grand Réforme du Capitalisme

Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

La Grand Réforme du Capitalisme Empty
MessageSujet: La Grand Réforme du Capitalisme   La Grand Réforme du Capitalisme Icon_minitimeSam 22 Nov 2008, 12:12

La Grand Réforme du Capitalisme Capita10

Le 8 et 9 janvier, à Paris, à l'initiative du président français, Nicolas Sarkozy, et de l'ancien Premier ministre britannique, Tony Blair, les dirigeants des pays les plus puissants de la planète se réuniront à nouveau pour, cette fois, non plus trouver une "solution" à la crise mais changer profondément le système.

Il s'agira, désormais, de lancer les bases d'une réforme pour un "nouveau capitalisme".



A "nouveau monde, nouveau capitalisme", tel avait été le mot d'Eric Besson, le secrétaire à la Prospective et chargé de l'organisation de ce sommet.

Plus que jamais, le monde vit à une époque charnière pour son économie et son organisation sociale. Plus que jamais, les hommes doivent montrer qu'ils sont capables de réagir et de répondre "présent" aux nouveaux défis du siècle.

Ce grand sommet planétaire, explique Nicolas Sarkozy, sera un moyen formidable de réfléchir aux valeurs qui nous aideront à nous adapter à la mondialisation.

Il ne s'agit pas d'abandonner le capitalisme.

Mais de le refonder, de le réformer, peut-être même de revenir à des fondements plus humains, comme jadis les pionniers de l'industrie avaient crée le "capitalisme paternaliste".

En finir avec le laxisme et la main-mise de quelques groupuscules financiers sur l'économie mondiale.

Remettre l'Homme au centre de l'économie, c'est cela le plus important.

Au XVIIe siècle, Colbert s'était fixé un adage : "Travailler plus et le mieux possible", c'est une philosophie saine à laquelle il faut revenir.

Commercer, c'est une chose saine.

Mais il n'y a pas que l'argent et les profits dans la vie, il y a aussi les hommes.

_________________
Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La Grand Réforme du Capitalisme Empty
MessageSujet: Re: La Grand Réforme du Capitalisme   La Grand Réforme du Capitalisme Icon_minitimeSam 22 Nov 2008, 14:51

Les 8 et 9 janvier Sarkozy ne sera plus Président de l'UE et redescendra de son piédestal imaginaire ... lis plutôt ceci sur ce que pensent les américains de notre Sarkozy , et dire qu'il y en a qui se diesent pro-américain La Grand Réforme du Capitalisme 62071 :


La Grand Réforme du Capitalisme 691387 « Sarkozy agace aux Etats-Unis »La Grand Réforme du Capitalisme 691387

Par Guillemette Faure | Rue89 | 20/11/2008



Est-ce que sa période de grâce est terminée? Nicolas Sarkozy commence à agacer outre Atlantique, raconte le « Herald Tribune ».



La diplomatie américaine n’a pas apprécié qu’il utilise le sommet du G20 pour se présenter en vainqueur disciplinant le capitalisme américain. Pas digéré non plus qu’il ait annoncé son propre sommet les 8 et 9 janvier prochains, un meeting –qui n’est en fait qu’une réunion de travail– et qui semble faire de l’ombre à l’annonce du prochain G20 en avril, surtout qu’il n’en a pas touché un mot à George Bush et aux membres du G20 quand il était à Washington.



On l’accuse d’avoir gonflé son rôle. Le Herald cite Simon Johnson, ancien économiste du FMI: "Il dit que les Etats-Unis ont accepté tout un lot de négociations sur des régulations. Mais en réalité, il est arrivé les mains vides et rien de tout cela n'a été abordé."



Le « Washington Post » explique que ses appels à des régulations internationales ont été rejetés par d’autres chefs d’Etat, y compris le Premier ministre canadien, car perçus comme des violations des souverainetés nationales. Selon un observateur: "Chacun à la table essayait de trouver un terrain d’entente, et Sarkozy était là à essayer de réécrire le monde"Chacun à la table essayait de trouver un terrain d’entente, et Sarkozy était là à essayer de réécrire le monde



Déjà, quelques jours avant le sommet, un éditorial du Washington Post s'inquiétait des méthodes agressives du président français: blâmer les Etats-Unis avant d'aller sur place pour un sommet n'était pas une bonne manière de préparer le terrain et digne de la diplomatie façon Bush. "Les banques européennes sont en difficulté et pas seulement à cause de la contagion de la crise des subprimes mais aussi de leurs propres erreurs", poursuite l'éditorial, "Est-ce que M. Sarkozy a déjà entendu parler de l'Islande?" Question



Le résultat du sommet fut bien "loin du 'Bretton Woods 2' que Sarkozy avait initialement envisagé pour refondre les institutions", résume le LATimes.



Evidemment, raille John Vinocur, un chroniqueur du Herald Tribune à la dent régulièrement francophobe : « c’est pas facile d’"être à la tête de l’Europe pendant six mois, bagarrer pour être maître de l’univers avec une puissance de feu limitée et un soutien flottant pour ses grandes idées ».Very Happy



Selon lui, Nicolas Sarkozy aime faire beaucoup de bruit pour des grands projets qui n’aboutissent pas forcément : « le projet d’union méditerranéenne finalement revu,… le gouvernement économique de l’Europe qui a finalement été rejeté, …et surtout: "Sa tentative de profiter de l’entre-deux présidentiel aux Etats-Unis pour transformer un meeting sur la misère économique internationale en nouvelle charte financière mondiale portant sa marque n’a simplement pas abouti".



Ouvrant la bouche avant que les diplomates n'aient réfléchi … Résultat : Au lieu du plan de cent jours dont Sarkozy disait une semaine plus tôt qu’il était impératif que les Etats-Unis l’acceptent, le processus de réforme devra être revu en mai quand il ne parlera plus au nom de l’Europe, et quand la voix de Barack Obama dominera."



Autre source de couac: que Sarkozy se propose en "médiateur" entre la Russie et les Américains comme s’il se sentait à égale distance des deux, et qu’aux côtés de Medvedev, il dénigre le bouclier anti-missile parce qu’il n’apportera rien à la sécurité européenne. La république tchèque et la Pologne ont précisé que Sarkozy ne parlait pas en leur nom.



"C’était Sarkozy dans le rôle de Sarkozy, attaché à des grandes déclarations et à trouver une place dans l’Histoire, ouvrant la bouche avant que les diplomates n’aient réfléchi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

La Grand Réforme du Capitalisme Empty
MessageSujet: Re: La Grand Réforme du Capitalisme   La Grand Réforme du Capitalisme Icon_minitimeSam 22 Nov 2008, 15:36

Tous ces journalistes appartiennent au même monde que la clique à Bush et tous les financiers de Wall Street.

Nicolas Sarkozy dérange ? Grand bien leur fasse... La Grand Réforme du Capitalisme 572366


Quand Barack Obama sera installé à la Maison Blanche dès le 20 janvier, ils rentreront dans le rang.

C'est la fin d'un monde, il est normal que certains soient encore crispés.


Merci pour ce passionnant article, cela me renforce dans mes convictions.

Pro-Américain ? Oh, oui... plus que jamais.

Mais l'Amérique que nous aimons, que nous voulons, celle Barack Obama et de son ami Nicolas Sarkozy.


A eux deux ils changeront la face du monde.

Et ces journalistes iront se reconvertir dans la pêche à la ligne.


C'est fini ce temps là, fini.

La Grand Réforme du Capitalisme 822463

_________________
Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La Grand Réforme du Capitalisme Empty
MessageSujet: Re: La Grand Réforme du Capitalisme   La Grand Réforme du Capitalisme Icon_minitimeSam 22 Nov 2008, 19:01

Je voudrais bien te croire et espérer comme toi ... mais je crains que les idées de Sarkozy et celles d'OBAMA soient quelque peu différentes.

L'avenir nous le prouvera dans très peu de temps, et je reste convaincu que Sarkozy redeviendra le petit président du petit pays européen face au puissant pays que sont les USA et leur Président OBAMA !

Au lieu du plan de cent jours dont Sarkozy disait une semaine plus tôt qu’il était impératif que les Etats-Unis l’acceptent, le processus de réforme devra être revu en mai quand il ne parlera plus au nom de l’Europe, et quand la voix de Barack Obama dominera."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Senior
Senior
livaste

Féminin Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 11/12/2006

La Grand Réforme du Capitalisme Empty
MessageSujet: Re: La Grand Réforme du Capitalisme   La Grand Réforme du Capitalisme Icon_minitimeSam 22 Nov 2008, 23:38

c'était le discours de madame Soleil !! cheers lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La Grand Réforme du Capitalisme Empty
MessageSujet: Re: La Grand Réforme du Capitalisme   La Grand Réforme du Capitalisme Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grand Réforme du Capitalisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: