EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Ectoplasme a dit le député

Aller en bas 
AuteurMessage
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeMer 10 Déc 2008, 20:41

Si au PS c'est la "foire" à l'UMP:marredesboulet ça n'a pas l'air terrible non plus !Ectoplasme a dit le député 691387
Citation :


"L'UMP n'est qu'un ectoplasme de mouvement politique"

Par Daniel Garrigue | Deputé UMP de la Dordogne | 08/12/2008 | 18H10

Député UMP de la Dordogne depuis 1993, Daniel Garrigue claque la porte du parti majoritaire et de son groupe à l'Assemblée. Dans cette lettre adressée ce lundi au secrétaire général de l'UMP, que Rue89 s'est procurée, il pointe un manque de démocratie interne et des "divergences sérieuses avec le président de la République". L'élu annonce par ailleurs son intention de "créer, dans les prochaines semaines, une nouvelle formation politique, gaulliste, sociale et européenne".

"Bergerac, le 08/12/2008

Monsieur le secrétaire général,

J’ai appartenu depuis 1974 à l’UDR et depuis 1976 au RPR. Contrairement à ce que l’on entend dire parfois, ces formations politiques n’étaient pas des partis de "godillots", mais des mouvements où il y avait un débat permanent et où l’on appréciait particulièrement les hommes et les femmes qui avaient suffisamment de caractère pour demander des remises en question ou pour exprimer leur désaccord.

Lors des conseils nationaux, tous avaient la liberté de s’exprimer. Je me souviens particulièrement d’un conseil national de 1998 où, lorsque je suis descendu de la tribune, un vieux monsieur s’est levé et m’a dit:

"J’avais l’intention de prendre la parole. Mais vous venez de dire ce que j’avais envie de dire. Il n’est donc pas nécessaire que j’intervienne."

Ce vieux monsieur, c’était Maurice Schumann et il est mort quelques semaines plus tard. Je n’étais même plus élu, mais j’exprimais des idées et des convictions. Cela suffisait dans le compagnonnage du mouvement gaulliste.

En 2002, nous avons créé l’UMP et je suis de ceux qui y ont été favorables parce que je pensais qu’à l’heure de l’Europe, il était important d’avoir une grande formation capable de réunir des gens qui venaient de sensibilités différentes, mais qui avaient pris l’habitude de travailler ensemble. Toutefois, compte tenu de ces différences de sensibilité, la condition de la réussite, c’était qu’il y ait un débat permanent à l’intérieur du mouvement.

Ce débat, nous l’avons eu jusqu’en 2004, aussi longtemps qu’Alain Juppé a assuré la présidence de l’UMP, et sur des sujets aussi divers que la laïcité, l’environnement ou la construction de l’Europe. Lorsqu’Alain Juppé a dû malheureusement se retirer, nous avons fait confiance à Nicolas Sarkozy.

Ce changement a été désastreux car nous avons perdu et la supériorité intellectuelle d’Alain Juppé et le débat lui-même. Le mouvement n’est plus devenu qu’une simple machine électorale qui a, certes, remarquablement fonctionné jusqu’aux présidentielles de 2007. Depuis lors, ce n’est plus qu’un ectoplasme de mouvement politique d’où le débat a été totalement évacué et où les conseils nationaux ne sont plus que le prétexte à des joutes oratoires sans grandeur entre le secrétaire général et ses adjoints, qui sont en même temps ses rivaux.

Le seul espace de débat qui demeure est le groupe UMP de l’Assemblée nationale, pour beaucoup grâce à la détermination et au courage de son président, Jean-François Copé.

Depuis les élections présidentielles, et particulièrement ces derniers mois, j’ai été conduit à exprimer des divergences sérieuses avec le président de la République et avec le mouvement, et pour l’essentiel, sur trois aspects.

1/ La justice fiscale: ce fut un thème fort de notre action pendant des années. Ce ne l’est plus pour Nicolas Sarkozy et son entourage

Lors du vote du projet TEPA, en juillet 2007, nous étions déjà un certain nombre à nous alarmer du renforcement excessif du bouclier fiscal et notamment de son extension à la CSG.

L’application du bouclier fiscal au prélèvement de 1,1% en faveur du Revenu de solidarité active (RSA) a suscité plus d’émotion encore au sein du groupe UMP. Lorsque je suis intervenu dans la discussion générale à l’Assemblée nationale et que j’y ai défendu par avance mon amendement écartant ce bouclier, la moitié de mes collègues UMP présents m’applaudissaient en se dissimulant derrière leur pupitre. A l’heure du vote de cet amendement, j’étais seul du groupe UMP, tant les pressions exercées sur les uns et sur les autres avaient été fortes -et particulièrement sur les cosignataires.

L’amendement de Frédéric Lefebvre portant de 12000 à 15000 euros la déduction de l’impôt sur les revenus pour les emplois familiaux a suscité tout autant des réactions au sein du groupe UMP. Repris sous la forme d’un amendement du gouvernement, il a provoqué l’indignation de la majorité des députés UMP présents dans l’hémicycle, très étonnés que l’on présente un pareil dispositif à l’heure où la menace de crise économique devrait appeler, au contraire, à plus de solidarité.

Dans un premier temps, cet amendement a été retiré. Mais il est revenu une semaine plus tard, sous une forme un peu édulcorée et présenté par son auteur initial –il ne fallait surtout pas que l’Elysée perde la face! Je m’y suis de nouveau opposé, bien que le whip du groupe UMP ait demandé au président de séance de m’empêcher de parler –ce que j’ai fait, néanmoins, par un rappel au règlement. J’ai voté contre tandis que d’autres de mes collègues s’abstenaient.

2/ L’annonce du retour dans l’organisation intégrée de l’Otan

Le président de la République a brusquement annoncé à Londres le 27 mars 2008, puis à Bucarest le 3 avril 2008, le retour programmé de la France dans l’Otan.

Le Premier ministre a confirmé ce choix le 26 juin 2008 à l’Assemblée nationale, en liant cette décision à un renforcement de la défense européenne.

J’ai, dès le départ, exprimé mon opposition à une mesure qui remettrait en cause un consensus fort dans notre pays depuis 1966. Qu’il y ait lieu de débattre, certes, tant le fonctionnement de l’Otan et les menaces elles-mêmes ont évolué, mais l’une des questions à poser n’est-elle pas précisément le bien-fondé de la pérennité de l’Otan?

Or, le débat n’a pas lieu –pas plus au groupe UMP, malgré mes demandes relayées par plusieurs collègues, qu’ailleurs- et les questions posées sont pourtant fondamentales.

La sortie et le non-retour dans l’Otan ont été l’un des éléments forts de notre influence sur la scène internationale. Aurions-nous pu, par exemple, nous positionner, comme nous l’avons fait, lors de la seconde guerre d’Irak?

Nous affirmons, à juste titre, que nous voulons une défense européenne. Mais pourquoi faudrait-il passer par le canal de l’Otan pour l’organiser alors que nous pouvons parler directement avec tous nos partenaires et que, de plus, certains d’entre eux –notamment, les pays de l’Europe du Nord– n’ont nullement l’intention d’adhérer à l’Otan?

Enfin, est-il raisonnable de revenir dans l’Otan au nom de la défense européenne au moment même où les Américains projettent d’installer, en dehors de l’Otan, des défenses anti-missiles en Pologne et en République tchèque? Il y a là une contradiction tellement évidente que le président de la République lui-même a proposé au sommet Union européenne-Russie de Nice l’abandon de tout projet de défense anti-missile aussi bien du côté américain que du côté russe, avant de se rétracter le lendemain sous les pressions américaines.

3/ Les résultats désastreux de l’UMP dans le grand Sud-Ouest

Depuis 2007, nous avons connu dans les quatre régions du grand Sud-Ouest (Poitou-Charentes, Limousin, Aquitaine, Midi-Pyrénées) des revers électoraux qui tranchent sensiblement avec les résultats d’autres régions. Nicolas Sarkozy a été devancé par la candidate socialiste aux présidentielles, nous avons perdu la moitié de nos députés aux législatives, la moitié de nos villes aux municipales, puis la moitié de nos sénateurs.

J’ai demandé, à plusieurs reprises, dans les instances de l’UMP, que ces résultats fassent l’objet d’une analyse. Je n’ai eu aucun écho.

La vérité, c’est que, dans ces régions, où nous nous sommes implantés derrière le général de Gaulle, derrière Jacques Chaban-Delmas et derrière Jacques Chirac, le discours néo-libéral et atlantiste du président de la République ne passe pas. Le minimum serait, s’il y avait une possibilité de débat à l’UMP, que nous puissions exprimer notre sensibilité, y compris lors des discussions au Parlement. Mais la volonté de mettre au pas un parti qui regroupe pourtant plusieurs familles politiques aux fondements bien distincts interdit le débat qui serait salutaire.

L’échec, dimanche dernier, d’Yves Foulon, maire d’Arcachon et ami du Président, montre que désormais la déroute atteint aussi les stations balnéaires de la côte Atlantique, pourtant jugées les plus favorables.

Malgré ces divergences profondes, je n’avais pas été jusqu’à envisager de quitter l’UMP et le groupe UMP. A cause de l’ancienneté de mon engagement. Parce que j’y ai beaucoup d’amis. Parce que, je l’ai déjà dit, le groupe a su préserver un espace de débat, limité mais réel. Parce que quand on est engagé aussi fortement dans une formation politique, on espère toujours, malgré tout, y influencer le cours des idées.

L’affaire des élections à la fédération départementale de l’UMP de la Dordogne me montre malheureusement que la mise au pas des idées et des convictions se double de celle des hommes.

J’ai repris la présidence de la fédération UMP de Dordogne en 2005 -parce que Xavier Darcos, étant ministre, ne pouvait plus assumer cette présidence. J’ai assuré celle-ci le plus efficacement possible, avec le concours du secrétaire départemental Alain Faure, et cela, malgré le poids de mes mandats de député et de maire, et avec la succession des échéances électorales (présidentielles, mais aussi législatives et municipales où j’étais directement impliqué). J’ai été le seul député élu en juin 2007, Jérôme Peyrat, Dominique Bousquet et Alain Lucas étant tous les trois battus.

Aux municipales, nous avons perdu Périgueux et Bergerac. La chute dans les sondages du président de la République en raison de l’affichage people de ses vacances et de sa vie privée y a été pour beaucoup. La stratégie personnelle de Xavier Darcos qui a fait défiler à Périgueux, pendant la campagne, une grande partie du gouvernement et Nicolas Sarkozy lui-même, n’a arrangé les choses ni pour sa ville, ni pour Bergerac.

Aux cantonales, à la différence des échéances précédentes, nous avons eu des candidats dans tous les cantons et nous n’avons pas eu de candidature dissidente. Au total, nous avons plutôt mieux réussi qu’en 2004.

A l’approche du renouvellement des instances, dans un esprit de camaraderie, j’ai proposé à Dominique Mortemousque, qui venait d’être battu aux sénatoriales, de reprendre la présidence de la fédération. Il ne l’a pas souhaité, me disant qu’il n’était pas prêt dans l’immédiat.

J’ai donc décidé de repartir en me fixant comme objectif prioritaire la préparation des cantonales de 2011 car, dans un département comme la Dordogne, c’est finalement sur cette élection que se jouent beaucoup les résultats des autres élections.

Quelques jours avant la clôture des candidatures, j’ai appris que l'"on" encourageait Jérôme Peyrat, conseiller auprès du Président de la République et directeur général de l’UMP, à se présenter également. Alors que, sans que je le sollicite, il m’avait déclaré aux journées parlementaires d’Antibes qu’il ne souhaitait pas être candidat, j’ai appris sa candidature, le jeudi -le dépôt des candidatures étant clos le vendredi 28 novembre à 10 heures- par les medias locaux.

J’ai su que la venue de Xavier Bertrand, secrétaire général de l’UMP, évoquée depuis septembre sans date précise, était fixée le dimanche suivant à Thiviers. Je me suis rendu le dimanche à Thiviers, dans la patrie du père de Jean-Paul Sartre, sans illusions et avec la volonté de dire l’essentiel de ce que j’écris dans cette lettre.

Bien que je sois député et président de la fédération, on m’a fait intervenir entre le délégué cantonal de Thiviers et la déléguée de la 3e circonscription et j’ai été chaleureusement applaudi par les militants. Les différents intervenants avaient une consigne évidente qui était de ne pas me citer et de faire comme si je n’existais pas. Seul, le maire de Thiviers, Michel Jaccou, a eu assez de courage et d’honneur pour la transgresser.

Jérôme Peyrat est intervenu pour tenir les propos de belette dont il est coutumier. Puis Yves Guéna, qui a choisi le camp d’Edouard Balladur et Nicolas Sarkozy depuis 1994, et que l’on était allé sortir de sa retraite pour la circonstance, a déclaré qu’il y avait, dans la salle, deux hommes qui comptaient, Xavier Bertrand et Jérôme Peyrat, en raison de ses liens privilégiés avec Nicolas Sarkozy.

Je me suis levé, j’ai prononcé quelques mots peu aimables et je suis parti.

Ainsi que je vous l’ai annoncé lors de la réunion du bureau du groupe du mardi 2 Décembre, je n’ai plus de raison de rester ni à l’UMP, ni au groupe UMP.

Comme je l’ai déjà annoncé aux militants de la 2ème circonscription et aux médias locaux, je vous adresse donc officiellement ma démission de l’UMP et du groupe UMP.

Je ne fais pas carrière. Je fais de la politique. Je défendrai jusqu'au bout mes convictions gaullistes, sociales et européennes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
héra
Senior
Senior
héra

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 51
Localité : UMP Aquitaine
Date d'inscription : 10/12/2006

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeJeu 11 Déc 2008, 16:28

Ectoplasme ectoplasme, est-ce qu'on a des têtes d'ectoplasmes ? Razz

Face au spectre de la Gauche, on se contente de mener le bateau France à bon port et de faire qu'en ce temps de crise mondiale, il s'en tire sans trop de dégats .

Et ce, pendant que d'autres tapotent sur leurs claviers et trompent leur ennui en traîtant leurs hôtes bien involontaires et bien patients d'ectoplasmes .

Ectoplasme a dit le député 2723 Ectoplasme a dit le député 572366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeJeu 11 Déc 2008, 19:25

héra a écrit:
Ectoplasme ectoplasme, est-ce qu'on a des têtes d'ectoplasmes ? Razz

Face au spectre de la Gauche, on se contente de mener le bateau France à bon port et de faire qu'en ce temps de crise mondiale, il s'en tire sans trop de dégats .

Et ce, pendant que d'autres tapotent sur leurs claviers et trompent leur ennui en traîtant leurs hôtes bien involontaires et bien patients d'ectoplasmes .


Soit tu le fais exprès par provocation ( ce que je pense ) soit tu ne comprends pas ce que tu lis ( ce dont je doute ) !

Ce n'est pas MOI qui dit que l'UMP n'est qu'un ectoplasme de mouvement politique, et tu l'as très bien lu ... mais un député UMP se dénommant Monsieur Daniel GARRIGUE.

Je te conseille seulement de relire sa lettre ouverte adressée au secrétaire général de l'UMP et d'y réfléchir.

Pour ce qui concerne mon emploi du temps il ne te concerne en aucune manière ma chère "Héra - Isis- Isabelle" etc ...

Evite de critiquer la vie privée des gens ... je sais que ça n'est pas ton style, que toi seule a raison et possède le meilleur QI de la planète ... mais reste malgré tout sur terre et rejoins le "terrain" et tu verras que la cris touchent beaucoup de français que tu ne l'imagines sur ton nuage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
héra
Senior
Senior
héra

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 51
Localité : UMP Aquitaine
Date d'inscription : 10/12/2006

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeVen 12 Déc 2008, 13:10

Albéricneirret a écrit:


Ce n'est pas MOI qui dit que l'UMP n'est qu'un ectoplasme de mouvement politique, et tu l'as très bien lu ... mais un député UMP se dénommant Monsieur Daniel GARRIGUE.

Je te conseille seulement de relire sa lettre ouverte adressée au secrétaire général de l'UMP et d'y réfléchir.

Evite de critiquer la vie privée des gens ... !


Pour le QI c'est vous qui semblez complexé, personne ne m'a à ce jour gratifié d'un QI supérieur, et surtout pas moi-même, mais merci quand même ...et même si vous venez de me gratifier sans le savoir en pensant tout haut cette énormité.

Pour la vie privée, je ne sais même pas de quoi vous me parlez . Plaît-il ?

Je ne répondrai jamais à aucun de vos messages sur le fond, ici ou ailleurs .

Voilà pourquoi ici je n'ai pas fait ici exception à la règle .

C'est ce que je fais pour les messages privés sans aucun sens que vous continuez de m'envoyer partout comme un troll que vous êtes .

Vous n'êtes qu'un troll, ne m'intéressez pas et je ne lis jamais vos sujets, mais n'en lis que le titre .

Vous ne m'intéressez pas, non pas parce-que vous n'êtes pas de droite mais parce-que vous n'êtes pas intéressant .

N'oubliez pas l'ami, de vos sujets, je n'en lis que le titre ...

Salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeDim 14 Déc 2008, 17:53

héra a écrit:

Pour le QI c'est vous qui semblez complexé, personne ne m'a à ce jour gratifié d'un QI supérieur, et surtout pas moi-même, mais merci quand même ...et même si vous venez de me gratifier sans le savoir en pensant tout haut cette énormité.
Pour la vie privée, je ne sais même pas de quoi vous me parlez . Plaît-il ?
Je ne répondrai jamais à aucun de vos messages sur le fond, ici ou ailleurs .
Voilà pourquoi ici je n'ai pas fait ici exception à la règle .
C'est ce que je fais pour les messages privés sans aucun sens que vous continuez de m'envoyer partout comme un troll que vous êtes .
Vous n'êtes qu'un troll, ne m'intéressez pas et je ne lis jamais vos sujets, mais n'en lis que le titre .
Vous ne m'intéressez pas, non pas parce-que vous n'êtes pas de droite mais parce-que vous n'êtes pas intéressant .
N'oubliez pas l'ami, de vos sujets, je n'en lis que le titre ...
Salut

Je ne présente aucun intérêt pour vous, soyez rassurée il en est de même pour moi à votre égard !

Vous ne lisez pas mes sujets ( je ne vous y oblige pas ... ) ... mais vous y répondez queen ! C'est d'une logique implacable.

Pour ce qui est de me traiter de "troll" ... ça devient un peu rasant ce genre d'argument de bas niveau Very Happy ... car nulle part sur ce topic je pense avoir pratiquer cette "discipline" , par contre il est certain que mon sujet de peux que vous offusquer ... ! La pratique du "trollage" ne serait-elle pas de votre côté puisque vos arguments sur le sujet sont inexistants !

N'oubliez pas l'amie, bien que vous ne présentiez absolument aucun intérêt pour moi Evil or Very Mad ... je lis TOUT ce que vous écrivez ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
héra
Senior
Senior
héra

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 51
Localité : UMP Aquitaine
Date d'inscription : 10/12/2006

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeMar 16 Déc 2008, 16:49

Albéricneirret a écrit:

N'oubliez pas l'amie, bien que vous ne présentiez absolument aucun intérêt pour moi Evil or Very Mad ... je lis TOUT ce que vous écrivez ... !

Ah vous me rassurez ... Ectoplasme a dit le député 572366

C'est à qui que vous envoyez des multiples MP sur d'autres supports très variés?

A celle qui ne présente aucun intérêt pour vous ?
Ou à celle dont vous lisez les sujets ?


Et quels sujets ? Ici je ne poste rien

Sur mon forum ?

Tant que vous vous tenez bien, vous y êtes tolérés .

Tout comme les continentaux en Corse . Ectoplasme a dit le député 572366

Ectoplasme a dit le député 424780 Ectoplasme a dit le député 2723
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeMar 16 Déc 2008, 19:29

Ectoplasme a dit le député 839267
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
héra
Senior
Senior
héra

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 51
Localité : UMP Aquitaine
Date d'inscription : 10/12/2006

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeMer 17 Déc 2008, 21:50

Des comme ça on a envie d'en faire des diners Ectoplasme a dit le député 572366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeJeu 18 Déc 2008, 12:17

héra a écrit:
Des comme ça on a envie d'en faire des diners

Vous en voilà une autre tournée sur vos chers amis UMPistes plein d'honneur et de respect :
Citation :


Comment Patrick Devedjian a viré Luc Chatel de son bureau

Par Julien Martin | Rue89 | 10/12/2008 | 19H25



L'arrivée du nouveau ministre de la Relance n'est pas passée inaperçue. Nommé vendredi, Patrick Devedjian prend son rôle très au sérieux. Au point de vouloir s'installer dans ses quartiers l'après-midi même.



Peu lui importe qu'ils soient déjà occupés. Et pas par n'importe qui: Luc Chatel, secrétaire d'Etat à l'Industrie et à la Consommation, porte-parole du gouvernement… La divulgation de l'anecdote, qui a fait le délice ce mercredi d'une des "mares" du Canard Enchaîné, n'a pas plu à tout le monde !



Reconstitution heure par heure de ce moment révélateur des petites pratiques gouvernementales.



9h30. François Fillon appelle Luc Chatel: "Je veux que tu sois là.



" "", c'est au séminaire gouvernemental, prévu dans l'après-midi mais que le porte-parole avait eu l'autorisation de sécher pour cause de présentation du projet de transformation de la ville de Chaumont (Haute-Marne), dont il est maire.



Pas encore à Chaumont, mais alors en déplacement à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), dans ses habits de secrétaire d'Etat, Luc Chatel pense aussitôt au poste de ministre de la Relance. Il jure évidemment, comme Patrick Devedjian, qu'il n'a rien demandé et qu'il n'est pas au courant des tractations...



11h30. François Fillon rappelle Luc Chatel: "Tu es libéré pour cet après-midi, Patrick Devedjian a accepté le poste. Je t'informe que tu étais numéro deux." Il apprend qu'Eric Woerth était aussi dans la "short list".



14h30. Le secrétaire général du gouvernement, Serge Lasvignes, appelle à son tour Luc Chatel: "Pourriez-vous libérer vos bureaux de l'Hôtel de Cassini pour que Patrick Devdejian y installe son cabinet? Vous serez relogés au-dessus, dans les bureaux de la Direction générale de la fonction publique (DGFP)." Le secrétaire d'Etat accepte.



Du fait de sa double casquette gouvernementale, secrétaire d'Etat et porte-parole, Luc Chatel dispose en effet de la plupart de ses bureaux à Bercy, mais aussi d'une dizaine de pièces au rez-de-chaussée de l'Hôtel de Cassini. Bâtiment où sont également logés dans les étages les 150 fonctionnaires de la DGPF.

Bâtiment, surtout, mitoyen de Matignon. D'où le choix d'y installer Patrick Devedjian, le ministre de la Relance ayant été placé sous l'autorité du Premier ministre.



14h45. Luc Chatel en informe ses plus proches collaborateurs, dont certains ont aussi un double bureau, à la fois à Bercy et à l'Hôtel de Cassini. Eux sont beaucoup moins enclins à s'exécuter, mais le secrétaire d'Etat se montre ferme: "Il faut être flexible, et puis il est ministre et je suis secrétaire d'Etat." Lesdits collaborateurs foncent alors faire leurs cartons.



17h15. Le séminaire gouvernemental est à peine terminé que Patrick Devedjian se dirige déjà vers ses nouveaux bureaux. Sur le chemin, coup de téléphone du secrétaire général du gouvernement:

il apprend que non seulement Luc Chatel et ses collaborateurs n'ont bien sûr pas eu encore le temps de débarrasser leurs affaires, mais qu'en plus, les étages sont et resteront, encore un moment du moins, occupés par la DGPF.

Le directeur adjoint et le chef de cabinet de Luc Chatel accueillent alors un Patrick Devedjian énervé. Le premier lui indique aussitôt: "Je vous dégage tout de suite un coin de bureau pour que vous puissiez installer un ordinateur." Le nouveau ministre, vexé de se voir dicter sa conduite, le renvoie dans les cordes: "Je n'aime pas votre regard, baissez les yeux!"

Des conseillers de Matignon qui l'accompagnent regardent ébahis Patrick Devedjian, qui accorde généreusement un quart d'heure pour que place nette soit faite. Mais il ne reviendra que le lendemain.



Toute la nuit, les conseillers ont déménagé à l'étage leurs affaires.



A 15h00, le samedi, les bureaux du rez-de-chaussée étaient libérés.

Vivement le grand remaniement!

On ne peut pas dire ... ils s'aiment tous à l'UMP !

Vous avez tout à fait le droit de contester cet écrit, je suis pour la lliberté de pensée !Ectoplasme a dit le député 691387
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges
Vétéran
Vétéran
Georges

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 71
Localité : Normandie
Date d'inscription : 17/12/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeJeu 18 Déc 2008, 16:53

Même si elles sont moins visibles les luttes internes à l'UMP sont aussi fortes et violentes qu'au PS, et elles le seront de plus en plus à l'approche de 2012. C'est normal, car ce parti est composé de plusieurs anciens partis : RPR, UDF, RI, Parti libéral de Madelin, radicaux de droite et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeJeu 18 Déc 2008, 17:21

Enfin quelqu'un de réaliste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
héra
Senior
Senior
héra

Féminin Nombre de messages : 122
Age : 51
Localité : UMP Aquitaine
Date d'inscription : 10/12/2006

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeVen 19 Déc 2008, 09:51

C'est curieux cette façon systématique de s'approprier l'image de l'avatar des gens que vous rencontrez sur le Net .
C'est la première fois que je rencontre quelqu'un s'appropriant les avatars d'autres de façon aussi systématique.
Sûrement parce-que vous pensez endosser par là même, aussi, leur personnalité et la qualité de leurs écrits .
Etonnant Ectoplasme a dit le député 572366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitimeVen 19 Déc 2008, 10:14

héra a écrit:
C'est curieux cette façon systématique de s'approprier l'image de l'avatar des gens que vous rencontrez sur le Net .
C'est la première fois que je rencontre quelqu'un s'appropriant les avatars d'autres de façon aussi systématique.
Sûrement parce-que vous pensez endosser par là même, aussi, leur personnalité et la qualité de leurs écrits .
Etonnant Ectoplasme a dit le député 572366
Moi je dirais ... curieux la façon de conclure avec un verre d'alcool à la main ... tu as des problèmes d'addiction à l'alcool.

Mes avatars sont choisis pour emmerder ceux qui les regardent, d'autant que personne n'est propriétaire de son propre avatar !

Pour te faire plaisir ... je vais mettre un avatar qui te plaira sûrement et dont t me feras des compliments !

Quand je pense qu'il y a peu tu écrivais que désormais tu ne répondrais pas à mes posts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Ectoplasme a dit le député Empty
MessageSujet: Re: Ectoplasme a dit le député   Ectoplasme a dit le député Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ectoplasme a dit le député
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: