EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP

Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Empty
MessageSujet: Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP   Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Icon_minitimeMar 16 Déc 2008, 07:42

Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP 70475f76-caf5-11dd-8b6f-502a518105e4

Visiblement décidé à faire aboutir le dossier du travail dominical, auquel il croit, notre Président Nicolas Sarkozy est quand même parvenu à "débloquer" la situation avec la quarantaine de députés UMP qui étaient opposés à cette réforme.

Un compromis a été trouvé.



Quatre points, qui feront prochainement l'objet d'une rédaction juridique minutieuse, viennent d'être actés. Ainsi, le nombre de dimanches où l'ouverture des magasins pourra être autorisée passerait de cinq par an (selon la loi actuelle) à dix, avec l'accord des maires des communes concernées.

Ne seront pas concernés les commerces alimentaires.

Le groupe UMP s'est aussi mis d'accord pour élargir les périmètres des zones touristiques, pour tenir compte de la situation particulière des grands magasins parisiens, notamment.

De même, dans les zones frontalières, une solution spécifique sera proposée, comme à Lille où la concurrence est féroce avec les magasins belges ouverts quant à eux le dimanche et de longue date...

Toujours hostiles à cette loi, les députés socialistes ont, quant à eux, fait savoir qu'ils déposeraient près de 2000 amendements d'ici à Noël et dont l'examen ne pourra débuter que vers le 20 janvier.

Quand il y aura un nouveau ministre en charge des Affaires sociales… Sans doute Brice Hortefeux. Ça promet de bons moments...

Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP 967318

_________________
Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Empty
MessageSujet: Re: Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP   Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Icon_minitimeMar 16 Déc 2008, 14:17

C'est certain qu'il faut évoluer avec son temps ... mais le fait de travailler le dimanche n'est peut-être pas une évolution ! L'aveni nous le dira. Je sais pour l'avoir lu sur un canard quelconque que 84% des français sont hostiles à cette possibilité de travail dominical. Il s'agit donc une nouvelle fois d'un "passage en force" me semble-t-il !

Mon quotiden régional publiait cet article récemment :
Citation :

jeudi 11 décembre 2008 – Ouest-France


Travail du dimanche : Sarkozy ne veut pas reculer


Une très grande majorité de Français est hostile au travail dominical et à l'ouverture des magasins le dimanche. : AFP


Un casus belli : repoussé pour cause de paralysie parlementaire, le texte reviendra dès que possible, exige l'Élysée.


Le PS a déjà préparé plus de 2 000 amendements !



« Il n'est pas question de reculer » sur le travail du dimanche. Nicolas Sarkozy, dont la mécanique ignore la marche arrière, l'a clairement rappelé aux députés UMP qu'il recevait, hier midi à l'Élysée, lors d'un déjeuner : « C'était dans mon programme. La droite a perdu des élections pour avoir posé sac à terre. J'appliquerai mon programme présidentiel. »

Les soixante récalcitrants qui se sont démarqués du projet, à travers une tribune publiée en particulier dans Ouest-France, se sont entendu dire qu'il existait de meilleurs moyens de débattre qu'une fronde médiatique « qui donne du grain à moudre à l'opposition ».




Marc Le Fur (Côtes-d'Armor) a expliqué au Président que « le dimanche chômé est une question de société » et que la sensibilité sociale « doit pouvoir s'exprimer au sein de l'UMP. »

Le texte reviendra donc, un peu arrondi aux angles : « Le principe du repos dominical, assure le député Jérôme Chartier, ne sera pas remis en cause. » Et les parlementaires critiques « vont être reçus » pour trouver un compromis afin de sortir du « flou juridique » qui entoure cette question. En gros, le texte, débattu quand le calendrier parlementaire offrira un peu d'espace, permettra surtout de légaliser les entorses actuelles à la législation.
Une manière de sauver politiquement la face sans révolutionner un acquis de 1906.

Le PS lance une campagne

Des précautions qui ne convaincront pas forcément une majorité fatiguée d'être aux ordres ; inquiète de l'effet sur l'opinion d'un acharnement à faire voter des lois, celle-ci ou l'audiovisuel public,¯ éloignées des soucis des Français ; et peu convaincue de leur efficacité : « Le travail du dimanche est une fausse bonne idée pour notre économie, maintient le Choletais Gilles Bourdouleix (CNI). Elle en satisfera quelques-uns au détriment du plus grand nombre. »

Elle va surtout motiver une opposition déjà très remontée : « Ce n'est pas parce que le Président s'ennuie le dimanche, ironise Jean-Marc Ayrault, qu'il faut supprimer le repos dominical. » Le président du groupe socialiste, s'appuyant sur des études du Credoc, de l'OFCE, du Bipe, du Conseil économique et social vient alors de publier un argumentaire qui démontre l'inutilité et les dangers du projet.




Cela au moment où patrons (CGPME, UPA), salariés (tous syndicats confondus), la gauche, les Verts et, globalement, les Français (84 %, selon Ipsos)y sont hostiles pour des raisons à la fois économiques et sociétales.

Surfant sur cette vague, le groupe socialiste lance une campagne sur Internet à base de blog et de photos détournées et humoristiques montrant le barbecue, le recueillement, le concert, le sport ou la promenade du dimanche.




« C'est le Président qui parlait de politique de civilisation, rappelle Jean-Marc Ayrault. On est bien là dans un enjeu de civilisation ! » Et comme vous avez aimé la bataille - inachevée - sur l'audiovisuel, vous adorerez celle contre le travail dominical : plus de 2 000 amendements socialistes sont déjà prêts !


Michel URVOY.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Senior
Senior
livaste

Féminin Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 11/12/2006

Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Empty
MessageSujet: Re: Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP   Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Icon_minitimeMar 16 Déc 2008, 15:53

tu as raison , personne n'a jamais travaillé le dimanche , pas de pompiers , pas de toubibs , pas d'infirmières , pas de boulangers , pas de bouchers , pas de pompistes , pas de théâtres , pas d ecinéma , pas d'agents d'entretien sur les autoroutes , pas de policiers ou gendarmes , pas de cheminots , ni de chauffeurs de cars , pas de marins ( ils quittent les navires le samedi ) , pas d'électriciens à EDF , pas de cafetiers , pas de restaurateurs , pas de matons , pas d'éducateurs , pas de SAMU , pas de prêtres , ...
Personne ne travaille le dimanche !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Empty
MessageSujet: Re: Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP   Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Icon_minitimeMar 16 Déc 2008, 16:20

livaste a écrit:
tu as raison , personne n'a jamais travaillé le dimanche , pas de pompiers , pas de toubibs , pas d'infirmières , pas de boulangers , pas de bouchers , pas de pompistes , pas de théâtres , pas d ecinéma , pas d'agents d'entretien sur les autoroutes , pas de policiers ou gendarmes , pas de cheminots , ni de chauffeurs de cars , pas de marins ( ils quittent les navires le samedi ) , pas d'électriciens à EDF , pas de cafetiers , pas de restaurateurs , pas de matons , pas d'éducateurs , pas de SAMU , pas de prêtres , ...
Personne ne travaille le dimanche !!!!!

Il te faudrait peut-être apprendre à lire, et cesser de déformer mes propos pour les transformer en provocations, parce que ça commence à bien faire tes trollages intempestifs( car il s'agit bien de trollage : détourner la conversation pour provoquer ! )

Je pourrais bien finir par m'énerver sérieusement ! Cesse de me prendre pour un con !

Ai-je dit que personne n'a JAMAIS travaillé le Dimanche ou est-ce une affabulation de ta part ? Ai-je dit que personne ne travaillait le dimanche ?

J'ai seulement dit qu'il fallait évoluer avec son temps et émis le doute que travailler le dimanche était une évolution. Par ailleurs j'ai cité un sondage IPSOS qui dit que 84% des français ne souhaitent pas la généralisation du travail dominical.

Bien sûr qu'il y a des professions qui travaillent le dimanche ... tu en as même oublié dans ta longue série !

Tu ne vas pa m'apprendre que certaines professions travaillent le dimanche, et notamment celles relatives à la santé, ma fille étant infirmière et un de mes fils technicien à l'Hopital d'EVREUX et VERNON.

C'est ma dernière réponse à tes "écrits" si tu persistes dans ton style !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Empty
MessageSujet: Re: Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP   Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Travail dominical: compromis trouvé avec l'UMP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: