EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise

Aller en bas 
AuteurMessage
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeDim 01 Fév 2009, 14:40

La crise, une chance pour la démocratie en Chine

01/12/08 - Les Echos



Pour la première fois depuis 1989, le Parti communiste chinois a peur. L'organisation n'avait pas anticipé le brutal ralentissement de l'éco- nomie nationale. Souffrant du manque de dynamisme des exportations et des investissements étrangers qui ont alimenté sa spectaculaire envolée depuis les années 1980, la croissance de la Chine pourrait cette année se limiter à 9,5 % après avoir atteint 11,9 % en 2007. L'année prochaine, cette progression pourrait ne pas dépasser les 7,5 %, a prévenu la Banque mondiale.

Ayant toujours clamé qu'elles avaient besoin de générer une croissance d'au moins 8 % pour assurer un développement stable et créer suffisamment d'emplois, les autorités communistes craignent soudain d'être accusées d'avoir rompu « le contrat social » qu'elles ont passé avec la population, il y a trente ans, à la sortie des années noires du maoïsme. Le principe, défini par Deng Xiaoping et ses héritiers, en est simple : le Parti garde une mainmise autoritaire sur l'intégralité des pouvoirs mais s'engage, en échange, à rendre les citoyens plus riches, voire plus « heureux ». Malgré quelques heurts sévères, ce pacte a jusqu'à présent plutôt bien fonctionné. Le niveau de vie moyen de la population n'a cessé d'augmenter, une classe moyenne s'est formée et des centaines de millions de ruraux ont été tirés de « la pauvreté ». Le « rêve chinois » est devenu réalité. Mais depuis quelques mois, plusieurs incidents sont venus fissurer cette apparente « harmonie ».

La crise s'est invitée dans les médias. Après avoir gavé le public d'une douce propagande, ils commencent timidement à évoquer les grèves de la province du Guangdong où des ouvriers d'usines de jouets ou de textile manifestent violemment contre les licenciements massifs. A Sanya, Canton ou encore Chonqging, ce sont les chauffeurs de taxis qui se déclarent pris à la gorge et brûlent des voitures. Dans le Gansu, les paysans, les larmes aux yeux, racontent devant les caméras comment les autorités locales corrompues leur ont volé leurs terres.

Ces « mouvements sociaux » ne sont pas inédits. En 2005, Pékin en avait, par exemple, avoué 84.000 soit plus de... 230 par jour en moyenne. Mais cet automne, ils ont pris chair sur ordre du Parti. Redoutant la multiplication des rumeurs, le gouvernement chinois a opté, il y a quelques semaines, pour une communication contrôlée et a autorisé, pour la première fois, ses médias à rendre compte librement des tensions sociales. La colère du peuple doit pouvoir s'exprimer. La pression doit pouvoir être évacuée.

Devant les mêmes caméras, le pouvoir met en scène sa compassion et sa réactivité. Début novembre, le public chinois a ainsi pu découvrir, au cours d'un long direct inédit, Bo Xilai, l'un des membres du Politburo du PCC et patron du parti de la ville de Chongqing, s'entretenir avec des chauffeurs de taxis de sa ville ayant organisé une grève sauvage. Ces rencontres avec le peuple se multiplient. Partout, des solutions locales sont trouvées à ces problèmes isolés et économiques. On ne parle pas de politique. La capacité et la légitimité du Parti ne sont ainsi jamais questionnées.

Cette nouvelle stratégie témoigne de l'évolution du pouvoir chinois et de la perte d'influence des tendances les plus dures. La ligne « moderne », défendue par le Premier ministre, Wen Jiabao, s'impose à la majorité. La répression massive et musclée qui avait permis d'étouffer, il y a dix-neuf ans, la contestation étudiante et ouvrière ne peut plus être appliquée. Nous ne sommes plus en 1989.

La Chine a changé. Elle a vécu sa révolution technologique. Le moindre mouvement de protestation de l'Anhui, organisé par SMS, est aujourd'hui filmé sur un téléphone portable, envoyé par email puis mis en ligne sur les centaines de sites d'échange de vidéos chinois. La censure n'y peut rien. Pékin ne peut plus compter sur le contingentement de la contestation. Le pouvoir ne peut plus non plus s'aliéner la classe moyenne éduquée qu'il avait matée sur la place Tian'anmen. Encore peu nombreux, il y a vingt ans, les diplômés et les cadres se comptent aujourd'hui par centaines de millions. Principaux soutiens du « contrat social » chinois, ils ont placé le Parti sous surveillance. Pékin ne peut plus, enfin, se mettre à dos le reste de la communauté internationale pour ne pas remettre en cause son modèle de développement centré sur les échanges commerciaux.

Pour organiser sa survie, la ligne moderne du Parti communiste chinois a intégré ces bouleversements et commence à rendre la parole au peuple. Après les médias, Pékin devra bientôt se résoudre à développer des institutions politiques et judiciaires permettant à la population d'exprimer ses souffrances et ses critiques, sans avoir à recourir, faute de structures, à des protestations violentes. Une ébauche de démocratisation que la crise économique devrait précipiter.
Yann Rousseau est correspondant des « Echos » à Pékin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeDim 01 Fév 2009, 16:02

J'espère bien que ca va chier chez les bridés.

_________________
Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeDim 01 Fév 2009, 16:12

Mr le Président a écrit:
J'espère bien que ca va chier chez les bridés.
Que veux dire très précisément ? Qu'il y aura des mouvements sociaux pur trouver un équilibre entre l'europe et la chine ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 07:06

Il est temps de faire comme les Américains.

Se recentrer sur notre économie nationale, voire européenne et arrêter d'acheter "chinois".

J'encourage les ouvriers chinois à se mettre en grève, oui.

_________________
Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 09:27

Mr le Président a écrit:
Se recentrer sur notre économie nationale, voire européenne et arrêter d'acheter "chinois".
J'encourage les ouvriers chinois à se mettre en grève, oui.

Entièrement d'accord avec tes positions sur les chinois ! le capitalisme rend l'homme esclave ! L'exploitation de l'homme pour le profit ... c'est certain qu'il va falloir quecela soit révisé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Senior
Senior
livaste

Féminin Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 11/12/2006

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 18:50

il me semble presque impossible de ne pas consommer chinois , même le marques font produire en Chine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 19:05

C'est vrai qu'il relativement compliqué de ne pas acheter "chinois"... pour ce qui est électronique, jouets, gadgets, vêtements ( quoique il faille faire gaffe aux fausses marques ) etc...

Mais pour ce qui concerne les produits de première nécessité nécessaires à la consommation, telle que l'alimentation je pense que l'on peut se passer d'acheter chinois.

Nous avons de très bon produits en France et en Europe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Senior
Senior
livaste

Féminin Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 11/12/2006

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 19:29

je pensais surtout aux produits tels que vêements , chaussures , eléctroménager .
J'espère croire que lorsque l'on achète des^pêtes , ou autres alimentatins , c'est encore fabriqué en UE, mais il faut être vigilants , j'ai vu que de nombreuses confiseries pouvaient venir de Chine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 20:31

Moi je pense aux produits de première nécessité à savoir les produits alimentaires car ce sont ceux que la ménagère achète quotidiennement ....pas les vêtements,chaussures, electroménager.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Senior
Senior
livaste

Féminin Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 11/12/2006

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeMar 03 Fév 2009, 11:13

Ce n'est pas l'achat de produits ordinaires comme tu les dénommes qui créeront des emplois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitimeMar 03 Fév 2009, 14:56

Cela éviterait déjà d'en supprimer ! Et puis je suis persuadé que 80% des produits consommés par les ménages français proviennent de France ou au pire de l'UE. Très peu de produits alimentaires proviennent de Chine, mis à part les confiseries aixquelles tu as fait allusion ( mais ça n'est pas un produitt indispensable ). Par ailleurs le pourcentage du budget alimentaire est énorme dans un foyer, tu dois bien t'en apercevoir je suppose.

Or c'est bien la consommation des ménages qui est concernée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Empty
MessageSujet: Re: LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise   LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
LA CRISE ... une chance pour la démocratie chinoise
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» insolite : L'armée chinoise s'attaque... au ronflement
» la crise du change
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants
» Cherche lieu pour mariage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: