EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Et maintenant ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 16:36

Si Nicolas Sarkozy espérait se tirer du mauvais pas de la grogne sociale en faisant le gros dos, c'est fichu !

La mobilisation, réalisée sans le chaos et le désordre annoncés ou espérés par certains, est sans équivoque. Bien au-delà du noyau dur du public - éducation nationale, SNCF, La Poste- elle s'avère exceptionnellement massive et spectaculaire.

Mieux elle est généralisée à toutes les catégories professionnelles, de la caissière à l'ingénieur, de l'ouvrier au professeur, en passant même par les avocats !

Surtout, surtout, et pour la première fois depuis longtemps, elle est portée par une vague importante et inattendue de salariés du privé. Un vrai signal d'alerte quand on sait que traditionnellement, les périodes de récession poussent plutôt les employés du privé au repli sécuritaire sur leur emploi.

Le Président n'ignore pas que, sur une revendication plus ciblée - le CPE - Dominique De Villepin avait dû battre en retraite avec précipitation. Il a un sens aigu du rapport de force. Il sait, aujourd'hui, qu'il ne peut miser sur l'éventuelle fragilité unité syndicale soudée par le succès ni se contenter de laisser passer l'orage ! D'autant moins que celui-ci risque de grossir encore au vent des mauvaiss nouvelles désormais prévisibles. fallites d'entreprises, plans sociaux à la chaîne, délocalisations à tout va, ces annonces, attisées par une opposition en regain de forme, vont mécaniquement, souffler sur la lourde récession qui démarre.

Car la crise, l'opinion le ressent et le réitère de sondage en sondage, n'est pas celle de l'automobile ou de l'aéronautique. Elle est celle de toute l'économie et de tous les salariés, de la grande distribution à la haute technologie. De l'éducation !

Sauf à prendre le riqu d'un durcissement politique incertain face à l'adversité et à favoriser dangereusement, les desseins de quelques extrémistes inconséquents, Nicolas Sarkozy va devoir pratiquer un sport qu'il n'affectionne guère : composer avec les syndicats. Il lui faudra sûrement renvoyer à des temps plus propics ou aux calendes le projet agité par quelques élus zélés de la majorité de remettre sur le billard de la réforme le service minimum dans les transports. Quite à adhérer, un comble! au crédo syndical. A savoir que en l'état ce fameux service minimum n'a pas fait la démonstration en ce jeudi noir qu'il rimait avec "galère".

Abandonner une posture un peu condescendante et parfois provocante, déminer rapidement les sujets qui fâchent, y compris l'imbroglio de l'assurance chômage ne sera peut-être pas suffisant.

Quoi qu'il en dise, le Président pourrait être amené à freiner son "ardeur réformatrice", sinon à infléchir sa politique pour stimuler la confiance, le moteur central de la croissance.

La relance, la nécessaire relance, ne passe pas seulement par une aide financière substantielle aux banques et aux industries défaillantes. Elle est aussi indexée sur le moral, les revenus et, in fine, la consommation des salariés et des ménages.

C'est ce que les syndicats martèlent depuis des mois. Le patron de l'Elysée peut-il continuer à ignorer cette attente ?

Une récente étude du Cetelem souligne qu'un regain de pouvoir d'achat et de consommation profiterait de façon prioritaire au secteur de l'alimentation, donc à la production française et à lemploi. A méditer ... non ? Martine AUBRY l'a compris avec son plan de relance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 16:53

Citation :
Le gouvernement norvégien a présenté lundi un plan de relance de 20
milliards de couronnes (2,2 milliards d’euros) destiné à limiter les
effets de la crise et soutenir l’emploi dans le pays scandinave, où la
croissance risque d’être nulle cette année.

Annoncé à moins de
huit mois des prochaines élections législatives, ce plan de relance est
le plus important de ce type en Norvège depuis plus de 30 ans, a
affirmé la ministre des Finances Kristin Halvorsen devant le Parlement.

Il
porte essentiellement sur des investissements dans les infrastructures
(routes, voies ferrées) et dans l’entretien d’édifices publics, et
comprend des allégements fiscaux pour les entreprises.


"On
ne va pas réussir à enrayer la montée du chômage, mais l’objectif est
de limiter la hausse", a déclaré Mme Halvorsen à la presse, juste avant
la présentation du plan
.

Celui-ci est "une bonne réponse à de mauvaises nouvelles", a-t-elle dit.

Pour 2009, le gouvernement de centre-gauche a
fortement revu à la baisse ses prévisions de croissance pour l’année en
cours, estimant désormais que celle-ci sera "nulle" contre 1,9% attendu
auparavant.

"Alors que l’on tablait sur une croissance du PIB
continental d’un peu moins de 2%, on estime maintenant qu’on aura une
croissance nulle cette année", a affirmé Mme Halvorsen.

"Ce sera une année difficile", a-t-elle prévenu.

Le
produit intérieur brut (PIB) "continental" est retranché des
hydrocarbures et du transport maritime. Selon les économistes, il
fournit un diagnostic plus précis de l’économie norvégienne.

Face
à ce ralentissement prononcé, la Banque (centrale) de Norvège a
vigoureusement réduit -de 2,75 points- son principal taux directeur
depuis la mi-octobre, ramenant son folio à 3,0%.

Le pays
nordique pourrait néanmoins ne pas échapper à une récession. Début
décembre, le Bureau central de statistique (SSB) a estimé que le PIB
devrait reculer de 0,4% cette année.

Les mesures présentées
lundi seront financées par une ponction, plus large que d’ordinaire,
dans les recettes pétrolières publiques, traditionnellement versées
dans leur quasi-totalité dans un fonds de pension.

La Norvège est l’un des principaux exportateurs de pétrole et de gaz naturel au monde.

Le ralentissement se traduit par une forte poussée du chômage, même si celui-ci reste modeste en comparaison aux autres pays.

En
décembre, le nombre de demandeurs d’emploi enregistrés auprès de
l’Administration du travail et des affaires sociales NAV a augmenté
sensiblement pour approcher 51.000 personnes (+5.000 sur un mois), soit
2,0% de la population active.

Mme Halvorsen a estimé que
ses mesures, qui se décomposent entre 16,75 milliards de couronnes de
dépenses nouvelles et 3,25 milliards d’allégements fiscaux,
permettraient de créer ou préserver 15.000 emplois.


Une goutte d’eau au regard du nombre d’emplois qui risquent d’être détruits.

Début
décembre, SSB jugeait que, même avec un plan de relance de 30 milliards
de couronnes, c’est-à-dire bien supérieur à celui présenté lundi, le
nombre de chômeurs grimperait à 120.000 personnes en 2010, soit 4,6% de
la population active.

A quelques longueurs de
législatives prévues le 14 septembre, l’opposition de droite a qualifié
le plan d’"insuffisant" et déploré qu’il ne prévoie pas une baisse
généralisée de la fiscalité.


Le 9 février, le
gouvernement présentera aussi des mesures supplémentaires pour
accroître la capacité de prêt des banques qui ont déjà bénéficié en
octobre d’un plan de sauvetage de 350 milliards de couronnes.


OSLO (AFP)
Finance-économie-gouvernement,PREV

Tiens , un gouvernement de gauche fait un plan de relance presque identique à celui de la droite Française , curieux non ?
Les vieilles recettes socialistes n'ont jamais fonctionné et ils le savent bien les Norvégiens . Et maintenant ? 572366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 17:06

Mon analyse portait sur la future stratégie de Nicolas Sarkozy et non sur un quelconque plan de relance d'un autre pays . Ne mélangeons pas les débats pour plus de clarté, et sachons rester curtois ... vous vous y êtes engagé personnellement !

Cependant et pour vous être agréable je tiens à vous dire qu'il me semble difficile de comparer l'économie novégienne à l'économie française.

Ce que je peux dire est que l'ensemble des pays de l'UE ont refusé le projet de création d'un "Eurogroupe" proposé par le Président ! LCI à 17 h
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges
Vétéran
Vétéran
Georges

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 71
Localité : Normandie
Date d'inscription : 17/12/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 17:07

Cela me semble normal, vu qu'il y a peu de différence entre la sociale démocratie et la droite; la preuve en Allemagne ils gouvernent ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 17:10

J'ai fait la comparaison avec le plan de relance de la gauche Norvégienne , car vous semblez vouloir nous faire croire que le plan de relance de la mère Aubry est la panacée universelle alors qu'il s'agit encore de la vieille recette socialiste qui consiste à gaspiller l'argent du contribuable pour des résultats inexistant .
Par exemple , baisser la TVA d'un point ne relancerait pas la consommation , les pays qui l'ont fait ont vu leur consommation chuter ...

En ce qui concerne la courtoisie , il me semble en avoir fait preuve .
Sur un forum de droite , il n'est pas inconvenant de critiquer les socialistes . Et maintenant ? 263910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 17:11

Georges a écrit:
Cela me semble normal, vu qu'il y a peu de différence entre la sociale démocratie et la droite; la preuve en Allemagne ils gouvernent ensemble.

Comment cela ?
Nous ne sommes plus d'affreux "ultra-libéraux" ?
Hé bien , je n'ose imaginer comment est la droite Norvégienne . Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 18:23

Bassai dai a écrit:
J'ai fait la comparaison avec le plan de relance de la gauche Norvégienne , car vous semblez vouloir nous faire croire que le plan de relance de la mère Aubry est la panacée universelle alors qu'il s'agit encore de la vieille recette socialiste qui consiste à gaspiller l'argent du contribuable pour des résultats inexistant .
Par exemple , baisser la TVA d'un point ne relancerait pas la consommation , les pays qui l'ont fait ont vu leur consommation chuter ...

En ce qui concerne la courtoisie , il me semble en avoir fait preuve .
Sur un forum de droite , il n'est pas inconvenant de critiquer les socialistes . Et maintenant ? 263910

Il n'est nullement inconvenant de critiquer ses opposants, cela est même naturel, mais il totalement d'en rajouter et de la dénommer ... "la mère Aubry", mais Madame AUBRY, siimple fait de politesse et de courtoisie, d'autant qu'il s'agit d'une femme ! Il est vrai que vous avez l'habitude Monsieur Bassai d'appeler les gens ainsi ... la mère bi....d .... ou la mère cruchasse ... etc !

Son plan de relance est peut-être contestable, et il est normal que vous le constestiez, mais il me semble que le Président SARKOZY n'aura pas d'autre choix que de relancer l'économie par la relance de la consommation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 18:59

Voici quelques informations économiques sur la Norvège :


14 Janvier 2009
Pas de crise pour les achats de Noël
Economie
Source Norway Post

Pas de crise pour les achats de Noël

Comme on aurait pu le craindre, les achats de Noël 2008 n'ont pas été affectés par la crise financière. Selon le rapport de la Fédération norvégienne du commerce (HSH), les achats ont débuté lentement mais se sont terminés comme la saison 2007.

Les chiffres montrent que le chiffre d'affaires de plus de 100 grands centres commerciaux ont augmenté de 63 % la dernière semaine avant Noël par rapport à cette même semaine en 2007.

13 Janvier 2009
Les prix de l'immobilier à la baisse
Economie
Source Noway Post

Les prix de l'immobilier à la baisse

Les prix des maisons privées ont baissé de 4.4% en 2008 (dont 1.1% de novembre à décembre) selon les plus récentes données dévoilées par l'industrie. La baisse des prix pour l'année complète est tout compte fait moins importante que ce qu'avait anticipé l'Association norvégienne des agents immobiliers.

Depuis leur sommet atteint en août 2007, les prix de l'immobilier ont chuté de 14%. L'Association des agents immobiliers s'attend à une reprise avant la fin de 2009.

29 Décembre 2008
220 achats par carte à la seconde mesurés avant Noël
Economie
Source Aftenposten

220 achats par carte à la seconde mesurés avant Noël

Cette année comme toutes les années, en Norvège, l’utilisation des cartes bancaires a atteint des sommets durant les jours précédent Noël avec près de 220 paiements par carte à la seconde.

Le 23 décembre dernier, Stein-Arne Tjore, directeur de la communication du Centre de compensation de la banque centrale norvégienne (Bankenes Betalingssentral - BBS) rassurait sur l’éventualité d’une surchauffe du système :

- Le système électronique de traitement des transactions bancaires a connu dans le passé des pics allant jusqu’à 358 paiements par carte à la seconde et aucun dysfonctionnement n’a jamais été détecté.

Au total, ce sont entre 5 et 5,5 milliards de couronnes que les Norvégiens auront dépensé entre le 22 et le 24 décembre, ce qui fait une moyenne de 1 200 couronnes par personne.

Le chiffre d’affaire du commerce de détail d’un jour ordinaire est compris entre 1,25 et 2,3 milliards de couronnes. Ce chiffre double donc à la veille de Noël.

01 Décembre 2008
Les patrons trop payés ?
Economie
Source Aftenposten

Les patrons trop payés ?

Quatre Norvégiens sur dix estiment que leur supérieur est trop payé, selon une nouvelle enquête de la société de consultants en ressources humaines Kelly Services. L'étude a été réalisée dans 33 pays, auprès de 115 000 travailleurs (dont 1700 Norvégiens).

Le sondage révèle d'autres informations intéressantes:

- Les femmes sont encore plus critiques de leur chef que les hommes
- Quatre Norvégiens sur dix estiment que leur chef serait incapable d'accomplir leur travail
- Un Norvégien sur quatre juge que son travail au quotidien est mal compris de son chef
- Un Norvégien sur cinq dit travailler plus fort que son supérieur
- Les travailleurs des provinces d'Akershus et de Vest-Agder sont les plus critiques envers leurs patrons.

La Norvège arrive au 11e rang des pays examinés, en ce qui concerne la perception que les patrons sont surpayés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 18:59

Albéricneirret a écrit:
le Président SARKOZY n'aura pas d'autre choix que de relancer l'économie par la relance de la consommation !

Hé bien pas du tout !
Il ne le fera pas parce que ça ne marche pas !
Pourquoi ? parce que Les Français achèteront des voitures japonaises , des ecran LCD made in china et des téléphones mobiles made in taiwan .
Ce n'est certainement pas ça qui va relancer l'économie .
Non , la seule solution , c'est l'Emploi .
Il faut que les Français se retroussent les manches et la politique d'investissements lancée par le gouvernement donnera aux Français l'opportunité de créer des richesses .
Il faut aussi que Les Français cessent d'attendre que l'Etat leur vienne en aide , qu'ils se bougent le cul , un peu ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 19:10

Bassai dai a écrit:


Hé bien pas du tout !
Il ne le fera pas parce que ça ne marche pas !
Pourquoi ? parce que Les Français achèteront des voitures japonaises , des ecran LCD made in china et des téléphones mobiles made in taiwan .
Ce n'est certainement pas ça qui va relancer l'économie .
Non , la seule solution , c'est l'Emploi .
Il faut que les Français se retroussent les manches et la politique d'investissements lancée par le gouvernement donnera aux Français l'opportunité de créer des richesses .
Il faut aussi que Les Français cessent d'attendre que l'Etat leur vienne en aide , qu'ils se bougent le cul , un peu ! bounce

Les voitures, les écrans LCD, les téléphones mobiles ... ce ne sont pas des produits de consommation courante. Or je pense que c'est cette consommation qu'il faut relancer car c'est elle qui peut créer des emplois et du même coup relancer la croissance ou du moins contribuer à nous sortir de la crise.

Les voitures, écrans LCD et téléphones mobiles ne sont quand même pas des produits que les français achètent en permanence ! C'est certain que l'on ne pourra pas empêcher les français d'acheter ces produits ... mais lorsqu'ils mangent ils peuvent acheter français, nous avons d'excellents produits ( compris le vin Very Happy ) qui font vivre des milliers de français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 19:15

Evitez de prendre les français pour des fainéants ... ils ont prouvé qu'ils avaient un certain savoir faire et qu'ils savaient se retrousser les manches quand il le fallait.

Arrêtez de croire que les français imagine l'Etat providentiel ... ce qu'ils demandent ça n'est pas des aides structurelles aux banques ou autres industries automobiles mais une relance globale par une aide à toutes les entreprises quelles qu'elles soient dès lors qu'elles connaissent des difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 19:16

Albéricneirret a écrit:

Les voitures, les écrans LCD, les téléphones mobiles ... ce ne sont pas des produits de consommation courante. Or je pense que c'est cette consommation qu'il faut relancer car c'est elle qui peut créer des emplois et du même coup relancer la croissance ou du moins contribuer à nous sortir de la crise.

Les voitures, écrans LCD et téléphones mobiles ne sont quand même pas des produits que les français achètent en permanence ! C'est certain que l'on ne pourra pas empêcher les français d'acheter ces produits ... mais lorsqu'ils mangent ils peuvent acheter français, nous avons d'excellents produits ( compris le vin Very Happy ) qui font vivre des milliers de français.

Les produits de consommation courante ne connaissent pas la crise .
Les Français achètent toujours leur pain et n'ont pas beaucoup baissé leur budget alimentaire .
Les gens , lorsqu'ils achètent un produit ne regardent pas s'il est Français ou senegalais , ils regardent avant tout le rapport qualité/prix .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 19:22

Ce ne sont pas les produits qui connaissent la crise ce sont leurs prix !
Comparez le prix d'une baguette de pain ( choisi au hasard ) en 2002 et maintenant et vous aurez en partie compris !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 19:25

Albéricneirret a écrit:
Ce ne sont pas les produits qui connaissent la crise ce sont leurs prix !
Comparez le prix d'une baguette de pain ( choisi au hasard ) en 2002 et maintenant et vous aurez en partie compris !

Oui, je compare , la baguette a pris 0,15€ depuis 2002, quelle fortune ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 20:28

[quote="Bassai dai"]
Albéricneirret a écrit:
Ce ne sont pas les produits qui connaissent la crise ce sont leurs prix !
Comparez le prix d'une baguette de pain ( choisi au hasard ) en 2002 et maintenant et vous aurez en partie compris !

Oui, je compare , la baguette a pris 0,15€ depuis 2002, quelle fortune ! Laughing[/quote

Le "quelle forutune " signifie quoi ? C'est de l'humour ou de la moquerie ?

Pas du tout ssûr de vos indications . Je vérifierai auprès des services compétents et vous tiens informé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 20:30

Allez y .
La baguette ( chez moi en tout cas ) valait 0.65€ en 2002 et aujourd'hui elle vaut 0.80€, soit 0.15€ de plus .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitimeLun 02 Fév 2009, 20:40

Sujet clos por ce soir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Et maintenant ? Empty
MessageSujet: Re: Et maintenant ?   Et maintenant ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Et maintenant ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ras le bol ... je veux accoucher ... : Maintenant !
» Lush UK attention arnaque !
» Démocratie Directe
» J'ai l'air maline maintenant !!!!
» Reconnue maintenant comme maladie professionnelle.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: