EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 La France, premier exportateur d'énergie au monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeVen 06 Fév 2009, 18:17

La France, premier exportateur d'énergie au monde Nicola36

Telle est du moins l'ambition du Président Nicolas Sarkozy qui visitait aujourd'hui le chantier de la première centrale nucléaire française de nouvelle génération (EPR), à Flamanville dans le Cotentin.

Le chef de l'État veut que la France devienne un pays exportateur en la matière grâce au nucléaire mais aussi d'énergies renouvelables.



"Il y a le monde à conquérir en matière d'énergie et la France, qui n'a pas de pétrole et qui n'a pas de gaz, doit devenir exportatrice", a t-il déclaré à l'adresse d'EDF et GDF Suez, de leurs fournisseurs Areva, Bouygues et Alstom mais aussi de Total, les poids lourds du secteur énergétique français.

S'agissant plus particulièrement du spécialiste du nucléaire Areva, il a précisé que l'État devait réfléchir aux partenariats industriels qui lui seraient les plus profitables.

Qualifiant le prochain EPR de Flamanville d'"appartement témoin du nucléaire de troisième génération", Nicolas Sarkozy a aussitôt ajouté qu'il avait l'intention de décider de lancer un deuxième EPR à Penly.

Et ce pour trois raisons :

Ménager une marge de sécurité pour la production nucléaire française, conserver les compétences technologiques nécessaires avant la grande période de renouvellement des centrales nucléaires existantes, entre 2020 et 2030, et doper le commerce extérieur.

Toutefois, le chef de l'Etat n'a pas manqué de rappeler que que les énergies renouvelables constituaient un autre pilier de la politique énergétique et a déploré les retards pris par les industriels français dans ce secteur.

Pour y remédier, il a estimé qu'il était "temps de demander au CEA (Commissariat à l'énergie atomique) d'orienter massivement son action vers les énergies nouvelles et de mettre en place les plates-formes technologiques qui permettront d'industrialiser notre production".

Il a en outre estimé que les grands groupes comme EDF ou GDF Suez avaient une responsabilité particulière et se devaient de tirer l'industrie dans ce domaine.

_________________
Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 10:00

Enfin une excellente initiative et qui va dans le bon sens tant sur le plan environnemental, que financier voire même social puisque cela devrait créer des emplois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
livaste
Senior
Senior
livaste

Féminin Nombre de messages : 189
Date d'inscription : 11/12/2006

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 10:34

Pour une fois , nous sommes d'accord ! La France, premier exportateur d'énergie au monde 572366
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 11:26

Je plussoie , une fois n'est pas coutume Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 12:35

Qu'y a-t-il d'extraordinaire ? On peut avoir des points d'accord sur certains dossiers et celui-ci en fait partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 12:44

Bien sur, c'est l'investissement et les grands chantiers qui créent les emplois.

Quant à l'énergie nucléaire, je persiste à penser qu'elle est et qu'elle reste une énergie propre. Quoiqu'en disent ces cons de Verts.

_________________
Qui dit la vérité sera démasqué tôt ou tard. (Oscar Wilde)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 18:56

Mr le Président a écrit:
Bien sur, c'est l'investissement et les grands chantiers qui créent les emplois.

Quant à l'énergie nucléaire, je persiste à penser qu'elle est et qu'elle reste une énergie propre. Quoiqu'en disent ces cons de Verts.
Traiter les verts de "con" n'est peut-être pas ce qui se fait le mieux ! Ce n'est pas parce qu'ils ne sont pas de notre avis qu'ils sont forcément "cons" ... !
A méditer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 19:02

Ben , il y a des choses qui tombent sous le sens . La France, premier exportateur d'énergie au monde 263910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 19:46

Bassai dai a écrit:
Ben , il y a des choses qui tombent sous le sens . La France, premier exportateur d'énergie au monde 263910
smiley inutile !

Ne pas être d'accord avec quelqu'un ne veut pas dire pour autant que l'interlocuteur est un con ... ça tombe sous le sens également !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bassai dai
Senior
Senior
Bassai dai

Nombre de messages : 173
Date d'inscription : 21/12/2006

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 20:50

Otez moi d'un doute : Les verts , ce sont bien ces Gus qui roulent en 4x4 de luxe et qui voudraient faire croire aux gens qu'on peut sauver le monde en économisant une feuille de PQ sur deux ?
Tout est dit . La France, premier exportateur d'énergie au monde 263910
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeSam 07 Fév 2009, 20:54

Bassai dai a écrit:
Otez moi d'un doute : Les verts , ce sont bien ces Gus qui roulent en 4x4 de luxe et qui voudraient faire croire aux gens qu'on peut sauver le monde en économisant une feuille de PQ sur deux ?
Tout est dit . La France, premier exportateur d'énergie au monde 263910

Heu ! il est vrai que certains "écolos" roulent en 4X4 dont j'ignore s'ils sont de luxe mais ce que je sais c'est qu'ils consomment énormément et polluent également énormément ! Mais ce ne sont pas pour autant des "cons" ... ils sont tout simplement engagés dans un mouvement dont ils ne connaissent pas les aboutissants, comme d'autres !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges
Vétéran
Vétéran
Georges

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 71
Localité : Normandie
Date d'inscription : 17/12/2008

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeLun 09 Fév 2009, 20:42

Rappel d'une info connue de tous : avant la fin de ce siècle, les resources d'uranium seront épuisées, espérons qu'il y en aura sur la planète Mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitimeMar 10 Fév 2009, 12:31

Excellente réplique Georgesdont peu sont conscients :
Pénurie et fin progressive de l'uranium


Une pénurie mondiale d'uranium se produira dès 2015, la production d'uranium atteindra son maximum en 2025 avant de diminuer, entraînant la diminution de la production d'électricité nucléaire. Aucune autre technologie nucléaire ne sera disponible avant 2040. L'uranium est une ressource limitée dont le maximum de production mondiale se situe vers 2025 (hypothèse la plus L'uranium est une ressource limitée dont le maximum de production mondiale se situe vers 2025 (hypothèse la plus probable).

Des réserves d'uranium limitées et aléatoires

L'Agence pour l'énergie nucléaire publie un état des réserves et ressources d'uranium selon différents niveaux de coût et de certitude. La confusion est cependant fréquente entre réserves (des ressources certaines) et ressources (qui sont supposées ou très éventuelles). Les réserves "prouvées" annoncées par la l'AEN peuvent cependant augmenter ou diminuer de façon considérable selon les années. L'AEN (Agence pour l'Energie Nucléaire) s'appelle aussi NEA ( Nuclear Energy Agency).
Réserves et ressources d'uranium en 2006 selon l'Agence pour l'Energie Nucléaire



Mais les réserves "prouvées" (les ressources raisonnablement assurées), pour l'ensemble des catégories de coût (3.297 kilo tonnes d'uranium en 2006) sont très aléatoires si l'on en juge par une étude de l'OCDE sur quarante ans du "livre rouge" de l'AEN-NEA.
Ces réserves "prouvée" varient de façon considérable au fil des années, avec des valeurs très significatives par leur aspect aléatoire (réserves totales au coût le plus élevé). En milliers de tonnes d'uranium (kt U), nous avons :
- 1976 : 1 810 kt U
- 1979 : 2 580 kt U - augmentation de 42 % en trois ans
- 1980 : 2 000 kt U - diminution de 22 % en une année
- 1993 : 2 038 kt U
- 1995 : 2 951 kt U - augmentation de 45 % en deux ans
- 2001 : 2 853 kt U
- 2006 : 3 297 kt U - ( + 16 % ) sans nouvelles découvertes

Des personnes abusées par des journalistes incompétents peuvent penser que nous avons des réserves d'uranium pour 50 ans et peut-être pour 70 ans puisque la consommation mondiale est de 67 000 tonnes par an. C'est croire avec beaucoup de naïveté à une stabilité de la consommation, à une production d'uranium toujours adaptée à la demande et à la disparition brusque de l'uranium après cette cinquantième année.

La notion de maximum de production d'une énergie fossile commence à être connue du grand public dans le cas du pétrole (peak oil). Cela est valable pour le pétrole, le gaz naturel, le charbon et aussi l'uranium et d'autres minerais. Au niveau d'un gisement, d'une mine ou au niveau mondial, la production d'une ressource atteint un maximum puis se met à diminuer. L'exploitation est alors arrêtée, soit lorsque la faible rentabilité économique se conjugue aux difficultés techniques, soit lorsque l'énergie consommée pour extraire la ressource devient égale à l'énergie produite.


Entre 1956 et 2002, 75.000 tonnes d'uranium ont été produites en France, avec un maximum de 3.400 tonnes en 1989. En 1985 les réserves annoncées (au coût maximum) étaient de 112.000 tonnes. Seize ans plus tard, 25.000 tonnes ont été produites et les réserves étaient de 11.700 tonnes, avec une disparition de 75.000 tonnes dans la nature. Curieux et instructif sur la fiabilité des réserves annoncées par les différents pays.
La consommation mondiale d'uranium est de 67.000 tonnes par an, la production est de 42.000 tonnes. La différence de 25.000 tonne provient des stocks civils et militaires qui seront épuisés en 2015.

Depuis 1989, la consommation d'uranium est supérieure à la production. Tandis que la consommation continuait d'augmenter, la production a diminué avant de commencer à augmenter vers l'an 2000. Des stocks d'uranium civil et militaire (estimés à 200.000 tonnes en 2006) permettent de compléter la production pour satisfaire aux besoins des réacteurs nucléaires. Cependant , ces stocks seront épuisés en 2015.

La prospection, chaque année plus intense depuis 2003, ne donne guère de résultats. La mise en exploitation d'une mine d'uranium prend de nombreuses années en études et préparatifs, souvent plus de dix ans. La capacité de production des nouvelles mines sera insuffisante pour augmenter la production de 25.000 tonnes d'ici 2015, sans compter la perte due aux mines en fin de vie et devant fermer au cours des prochaines années.

La pénurie et les coûts de l'uranium seront encore plus importants si de nouveaux réacteurs viennent s'ajouter aux 440 réacteurs actuels. Malgré l'arrêt de nombreux réacteurs au cours des dix prochaines années, ceux en construction ou en projet devraient augmenter la capacité totale installée et donc les besoins de combustible nucléaire. Mais la pénurie d'uranium peut conduire à un arrêt plus rapide des anciens réacteurs et à une suspension des projets en cours. D'autant plus que les coûts de production de l'électricité par les énergies renouvelables deviennent de plus en plus compétitifs et seront inférieurs aux coûts du nucléaire dès 2040 en plusieurs endroits d'Europe.
Une production maximale d'uranium vers 2025
Une étude fondée sur les documents de l'Agence Internationale de l'Energie (AIE ou IEA International Energy Agency) montre les limites de la production d'uranium pour le siècle en cours. La production d'uranium va passer par un maximum :
- en 2015 avec 55.000 tonnes/an pour les réserves prouvées, dont la possibilité d'extraction est à peu près sûre,
- en 2025 avec 68.000 tonnes/an pour les réserves probables, qu'il sera peut-être possible d'extraire,
- en 2035 avec 82.000 tonnes/an pour les réserves possibles, très hypothétiques (5 à 10% de probabilité).
Dans chaque cas, la production serait diminuée de moitié environ 20 ans après la date du maximum.


Le manque d'uranium limitera ainsi l'utilisation d'une partie des centrales nucléaires entre 2015 et 2025. Puis la production d'uranium diminuera et avec elle la production d'électricité nucléaire.

Avec une baisse constante de leur coût, les énergies renouvelables (éolien, photovoltaïque ...) progressent rapidement, de 30 à 60% chaque année selon les pays (moyenne sur dix ans) et sont la seule solution réaliste avec les économies d'énergie. Les moyens de stockage en grande quantité de l'électricité se développent aussi.

Sources :
- http://www.lbst.de/publications/studies__e/2006/EWG-paper_1-06_Uranium-Resources-Nuclear-Energy_03DEC2006.pdf
- Uranium 2005 : Ressources, production et demande (Agence pour l'énergie nucléaire)
- Ressources, production et demande de l'uranium : un bilan de quarante ans (AEN)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La France, premier exportateur d'énergie au monde Empty
MessageSujet: Re: La France, premier exportateur d'énergie au monde   La France, premier exportateur d'énergie au monde Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La France, premier exportateur d'énergie au monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plus vieil opéra du monde à Granville
» Jérémy Bonnet partira 80 jours autour du monde
» Harry Roselmack : Premier JT ce soir à 20 heures
» Désolée mais je déteste les lampes à économie d'énergie... (sujet fusionné)
» Les marchés de Noel à travers le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: