EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les pistonnés de l'UMP à ASNIERES

Aller en bas 
AuteurMessage
Albéricneirret
Senior
Senior
Albéricneirret

Masculin Nombre de messages : 302
Date d'inscription : 23/10/2008

Les pistonnés de l'UMP à ASNIERES Empty
MessageSujet: Les pistonnés de l'UMP à ASNIERES   Les pistonnés de l'UMP à ASNIERES Icon_minitimeJeu 12 Fév 2009, 13:17

Asnières : les pistonnés du maire sarkozyste

par Eric Laffitte

« Bakchich » s’est rendu à Asnières-sur-Seine, la ville du député-maire UMP Manuel Aeschlimann, pour comprendre le mystère de l’attribution des HLM. Edifiant !

Dans la longue saga des pistonnés du logement social, on connaissait déjà la famille Juppé, la famille Tibéri, celle du ministre Hervé Gaymard ou encore très récemment celle de Jean-Paul Bolufer, l’ex-directeur de cabinet de la ministre du Logement Christine Boutin. À condition qu’elle ne soit ni trop blême, ni trop excentrée, l’habitation à loyer modérée (HLM) est une denrée si convoitée que la tentation d’en faire profiter ses proches semble relever d’un mouvement irrésistible chez nos élus.

Bakchich a franchi la Seine pour une petite escapade à Asnières-sur-Seine, la ville du député maire UMP Manuel Aeschlimann. Beau-frère, parent d’adjoint au maire, en voilà du monde à loger ! La politique municipale en matière d’attribution de coquets logements sociaux semble ne pas déroger à cette vieille maxime : « on n’est jamais aussi bien servi que par soi-même ».

Jadis réputé proche de Nicolas Sarkozy, le député-maire d’Asnières semble aujourd’hui faire peu de cas des déclarations du Président de la République.

Lors d’un déplacement à Vandoeuvre-lès-Nancy, en Meurthe-et-Moselle, en décembre, le Président s’était ainsi prononcé pour que la situation de chaque ménage occupant une HLM soit réexaminée tous les trois ans dans le but d’évaluer la légitimité de sa situation d’occupant, afin d’éviter les abus.

Est-ce le cas à Asnières ? C’est ce que Bakchich a cherché à savoir, mais l’exercice fut difficile. Très vite, aux modestes questions posées, la réponse a fusé : « Vous êtes une conne ». Ce qui demanderait aussi beaucoup d’efforts à vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les pistonnés de l'UMP à ASNIERES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: