EXPRESSION PUBLIQUE

Le Forum politique, libre et citoyen
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Fidel CASTRO : ca sent le sapin !

Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Empty
MessageSujet: Fidel CASTRO : ca sent le sapin !   Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Icon_minitimeMar 16 Jan 2007, 08:02

Qui croire ? Entre les déclarations "optimistes" émanant des autorités cubaines et celles plus "alarmistes" de la CIA, voilà une autre source d'information, plutôt neutre, qui nous annonce que Fidel Castro serait dans un "état très grave" après une infection du gros colon suite à trois opérations chirugicales ratées. C'est ce que révèle le quotidien espagnol El Pais.


Citation :
Le quotidien madrilène précise que lors de sa visite en décembre, le Dr Garcia Sabrido avait constaté une blessure abdominale chez Castro qui perdait plus d'un demi-litre de fluide par jour, provoquant "une perte sévère de substance nutritive". Le leader cubain était alors alimenté par perfusion, rappelle "El Pais".

Depuis son opération des intestins en juillet dernier, Cuba n'a diffusé que très peu d'informations sur l'état de Castro et le Lider Maximo n'a pas fait d'apparition publique. Son frère cadet et ministre de la Défense, Raul Castro, assure l'intérim à la tête de l'Etat. L'opacité sur l'état de santé de Castro a entraîné un déluge de spéculations et de rumeurs dans tous les médias du monde.

Arrow sources : AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozette
Tribun
Tribun
Sarkozette

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 19/02/2008

Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Empty
MessageSujet: Re: Fidel CASTRO : ca sent le sapin !   Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Icon_minitimeVen 22 Fév 2008, 16:01

Entre cet info et les dernières nouvelles il s'est passé beaucoup de temps. Mais maintenant il peut continuer à fuir vu qu'il n'est plus dictateur. (bon ok j'arête mes blagues à deux balles) Razz
Cuba: le successeur de Fidel Castro désigné dimanche, son frère favori



Il y a 5 heures
LA HAVANE (AFP) — Le nouveau président cubain, qui succédera à Fidel Castro après 49 ans de pouvoir absolu du "lider maximo", sera désigné dimanche par l'Assemblée, avec son frère Raul Castro en grand favori pour un mandat lourd d'incertitudes.
A 81 ans, Fidel Castro, affaibli par la maladie, a annoncé mardi à ses compatriotes qu'il "n'accepterait pas" un nouveau mandat, une responsabilité "qui requiert de la mobilité et un engagement total que (je) ne suis pas en condition physique de fournir".
Successeur désigné, son frère cadet Raul, 76 ans, ministre de la Défense, assure depuis le 31 juillet 2006 l'interim à la tête de l'Etat communiste, après l'opération de son aîné des suites d'une grave hémorragie intestinale dont il peine à se remettre. S'il est confirmé dimanche comme le nouveau numéro un cubain, Raul Castro inaugurera une ère nouvelle à Cuba, sous l'oeil d'une communauté internationale qui en attend majoritairement une démocratisation.
A Washington, George W. Bush a souhaité que le retrait de Fidel Castro, dont 10 présidents américains n'ont pu venir à bout, devait signifier "le début de la transition démocratique", dont le "premier pas" devrait être la libération des prisonniers politiques.
Le pape Benoît XVI, dont le secrétaire d'Etat, le cardinal Taricio Bertone, effectue depuis jeudi une visite officielle dans l'île communiste, a appelé l'Eglise à oeuvrer à la "réconciliation" et les catholiques cubains à "ne pas avoir peur". L'Union européenne a réitéré pour sa part son offre d'"un dialogue politique constructif" pour l'avènement d'une "démocratie pluraliste" dans l'île.
Mais Raul Castro, qui a modifié son image de militaire endurci au profit de celle d'un réformateur prudent, a déjà prévenu qu'il n'y aurait pas de changements "spectaculaires" à attendre, et que tout devrait se faire "petit à petit" et "dans le socialisme". Ministre de la Défense depuis près d'un demi-siècle, cet homme effacé et débonnaire dirige d'une main de fer l'armée cubaine, pilier d'un régime dont il a partagé tous les combats et les vicissitudes.
Ces derniers mois, il a laissé les Cubains exprimer la longue liste de leurs griefs à l'égard de la puissante bureaucratie communiste. "Il a trois mois pour annoncer ses premières mesures, et un an pour faire bouger les choses. Sinon, les choses vont beaucoup se compliquer pour lui", a estimé un diplomate occidental.
La réunion dimanche de la nouvelle Assemblée nationale, élue le 20 janvier, désignera les 31 membres du Conseil d'Etat, l'exécutif cubain, et son président, chef de l'Etat en titre. D'une opacité légendaire, la direction cubaine n'a laissé filtré aucune indication sur la nouvelle répartition du pouvoir. Mais les références à la "vieille garde" et à la "génération intermédiaire" contenues dans le message de départ de Fidel Castro laissent présager un subtil équilibre entre militaires et civils de générations différentes.
Figure la plus en vue de la "génération intermédiaire", le vice-président Carlos Lage, 56 ans, l'un des cinq à occuper cette charge, fait figure d'outsider à la succession, au cas où les frères Castro auraient opté pour un rajeunissement spectaculaire de la direction du pays.
Pédiatre de formation mais véritable "Premier ministre" du pays, Carlos Lage, membre du Bureau politique du Parti communiste (PCC, parti unique), est plus souvent cité pour le poste de "Premier vice-président" du Conseil d'Etat, qui le placerait en position de numéro deux du régime derrière Raul Castro. Pour sa part, le chef de la diplomatie cubaine, Felipe Perez Roque, 42 ans, ancien secrétaire particulier de Fidel Castro, est donné pour probable remplaçant du président du Parlement, Ricardo Alarcon, 70 ans.
Dimanche verra aussi le probable remplacement de Raul Castro à la Défense, le nom du général Leopoldo Cintras Frias, 66 ans, étant souvent cité.


AFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Archibald Waters
Administrateur-Général en Chef
Administrateur-Général en Chef
Sir Archibald Waters

Masculin Nombre de messages : 656
Age : 45
Localité : Sochaux (25)
Date d'inscription : 09/12/2006

Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Empty
MessageSujet: Re: Fidel CASTRO : ca sent le sapin !   Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Icon_minitimeMar 26 Fév 2008, 08:28

Son frère a été désigné comme nouveau président.

C'est toujours un Castro mais moins charismatique, finalement. Même avec le soutien de la vieille garde, la dictature compte ses jours désormais à Cuba.

Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! 609655
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarkozette
Tribun
Tribun
Sarkozette

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 19/02/2008

Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Empty
MessageSujet: Re: Fidel CASTRO : ca sent le sapin !   Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Icon_minitimeMar 26 Fév 2008, 19:43

Mr le Président a écrit:
Son frère a été désigné comme nouveau président.

C'est toujours un Castro mais moins charismatique, finalement. Même avec le soutien de la vieille garde, la dictature compte ses jours désormais à Cuba.

Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! 609655

D'après les commentaires d'un de mes amis américains actuellement en guerre en Irak; Cuba et sa dictature ont encore malheureusement de mauvais jours devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Empty
MessageSujet: Re: Fidel CASTRO : ca sent le sapin !   Fidel CASTRO : ca sent le sapin ! Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Fidel CASTRO : ca sent le sapin !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Décès de Fidel CASTRO ...
» Tuto 10doi : Des anges dans le sapin
» Idée déco un sapin de noël original.
» liqueur/sirop de bourgeons de sapin
» Chat et sapin de Noël

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EXPRESSION PUBLIQUE :: Archives-
Sauter vers: